Neige à Saint Gilles des Marais – pas à pas

Ce n’est pas pour rien que le mot « marais » apparaît dans son nom. Situé à une vingtaine de kilomètres de la maison, ce village est souvent inondé. C’est un soir d’hiver, il va faire froid, la neige craque, la nuit tombe et le silence règne. Les bords de l’eau ne sont pas dégelés, la couche de glace y est mince mais il nous faudra la représenter.

- feuille de papier arches 300 gr grain fin tendue 26 X 36 pour une aquarelle 27 X 19 de format encadré 30 x 40cm
- pinceau Raphaël 8404 et 8402 n°6
- pinceau à lavis Raphaël n° 4- 803
- pinceau plat synthétique
- porte plume
- porte mines HB
- gomme
- gomme crêpe
- papier essuie tout
- drawing-gum
- 2 récipients d'eau

- Terre de sienne brûlée
- Terre de sienne naturelle
- Jaune de Naples
- Bleu winsor nuance vert
- Gris de payne
- Indigo
- Violet transparent
- Or vert
- Sépia
- Vert phtalo
- Vert de vessie
- Cramoisi d'alizarine
- Rose permanent

La photo qui va nous servir de support pour le pas à pas.

00-photo-source-riviere-neige

Etape 1:  Dessin et drawing gum.
00-dessin-croquis-trait-chemin-neige

Etape 2 : Le ciel
Humectez la zone du ciel. Posez par touches le jaune de Naples, le bleu winsor nuance vert. Puis dans l’humide mat, pour représenter les arbres du lointain, en laissant du bleu en partie basse. Le mélange: des touches de bleu winsor, indigo cramoisi violet transparent. Une petite touche de sienne brûlée à gauche. Laissez sécher…

1-aquarelle-paysage-neige

2-aquarelle-paysage-neige

3-aquarelle-paysage-neige

4-aquarelle-paysage-neige

5-aquarelle-paysage-neige

Etape 3 : la neige est le reflet du ciel
Je passe un lavis sur toute la surface du bas, il se compose d’un jaune de Naples dilué.

6-aquarelle-paysage-neige

Etape 4 : Herbes folles du lointain
Quelques touches de terre de sienne naturelle et rose opéra.

7-aquarelle-paysage-neige

8-aquarelle-paysage-neige

Etape 5 : A l’aide d’un vieux pinceau, pose du drawing-gum pour les zones blanches de neige aux bords des berges, sur les piquets, sur l’eau.

9-aquarelle-paysage-neige

Etape 6 : Après avoir humecté l’ensemble de la rivière, je pose le reflet du ciel. Par touches dans l’humide : terre de sienne naturelle, bleu winsor en mélange à l’indigo + cramoisi, gris de payne et violet transparent. Je profite de l’humidité pour déposer aux pieds de mes berges du sépia en mélange au vert de mai et violet transparent. Je laisse sécher

10-aquarelle-paysage-neige

11-aquarelle-paysage-neige

12-aquarelle-paysage-neige

13-aquarelle-paysage-neige

14-aquarelle-paysage-neige

15-aquarelle-paysage-neige

16-aquarelle-paysage-neige

17-aquarelle-paysage-neige

18-aquarelle-paysage-neige

19-aquarelle-paysage-neige

Etape 7 : Je reviens sur mes herbes folles avec un mélange plus soutenu : violet transparent, rose permanent, terre de sienne brûlée.

20-aquarelle-paysage-neige

21-aquarelle-paysage-neige

Etape 8 : A l’aide d’un vert phtalo, je réalise les herbes du lointain par petites touches espacées.

22-aquarelle-paysage-neige

Etape 9 : Je reviens sur mes berges, piquets, arbrisseaux avec des variations de mélange : terre de sienne brûlée, rose permanent, terre de sienne brûlée et violet transparent, bleu winsor et rouge winsor, indigo

23-aquarelle-paysage-neige

24-aquarelle-paysage-neige

25-aquarelle-paysage-neige

26-aquarelle-paysage-neige

27-aquarelle-paysage-neige

28-aquarelle-paysage-neige

29-aquarelle-paysage-neige

30-aquarelle-paysage-neige

Etape 10 : A l’aide de mon pinceau Raphaël 8404, tenu plus loin et à l’horizontale, je frotte légèrement le papier pour obtenir l’impression de fines branches et derniers feuillages, à l’aide d’un violet.

31-aquarelle-paysage-neige

Etape 11 : Je finalise mes piquets en faisant varier les tonalités : terre de sienne naturelle + gris de payne, terre de sienne brûlé, rouge, bleu winsor, indigo

32-aquarelle-paysage-neige

33-aquarelle-paysage-neige

34-aquarelle-paysage-neige

Etape 12 : Attention à cette étape : je repasse un lavis plus fort sur l’ensemble de l’eau (même mélange que le premier passage) à l’exception des bords pour simuler la glace. Le mieux est de faire ce lavis avant d’avoir réalisé les reflets des piquets pour ne pas entrainer les pigments.

35-aquarelle-paysage-neige

36-aquarelle-paysage-neige

Etape 13 : Je finalise l’herbe.

37-aquarelle-paysage-neige

Etape 14 : A l’aide de mon pinceau horizontal pour les reflets sur l’eau, j’applique le même procédé qu’à l’étape 10.

37-aquarelle-paysage-neige

38-aquarelle-paysage-neige

Etape 15 : J’enlève les derniers drawing gum. Je réalise les reflets des piquets, les ombres de la neige par des variations de bleu et de de violet, les herbes du premier plan : or vert, sépia et violet transparent.

39-aquarelle-paysage-neige

40-aquarelle-paysage-neige

41-aquarelle-paysage-neige

42-aquarelle-chemin-neige_finale

Voilà qu’à présent il fait froid, je rentre.