3 astuces pour utiliser le drawing gum

Pour faire jaillir la lumière de votre aquarelle ou obtenir des contours nets sur un objet, une forme… vous avez besoin d’utiliser de la gomme à masquer! On appelle également ce liquide visqueux du drawing gum (nom donné par la marque Pébéo). Pour être plus précis, cette gomme liquide à pour fonction de masquer et protéger le la couleur d’origine du papier pendant la création du fond. Dans la chronologie, cette étape du masquage intervient juste après l’esquisse. Il doit sûrement exister des dizaines d’articles qui traitent de ce sujet mais je voulais partager avec vous mes petites astuces. Si vous avez une demi-heure devant vous, n’hésitez pas à faire cette démonstration qui vous sera sans doute très utile dans d’autres tableaux.

Le matériel:

aquarelle art astuces drawing gum matériel

L’image qui m’a inspiré cet exercice.

photos aquarelle art paquerette

 

Etape n°1 – le croquis, je positionne les deux pâquerettes à peu près comme elles sont sur la photo. Essayez de respecter au mieux le dessin des pétales mais attention à ne pas en faire trop…

aquarelle art astuces drawing gum esquisse paquerettes

 

Première astuce – je mets quelques gouttes d’eau dans le drawing gum pour le diluer, ce qui facilite son application.

 

Etape n°2 – J’applique la gomme à masquer sur les zones que je souhaite préserver (Les pétales et le coeur des pâquerettes). Attention, le drawing gum risque de coller les poils de votre pinceau, pour éviter que cela arrive, je le trempe régulièrement dans l’eau. Voici une deuxième astuce, j’utilise un porte plume pour les zones très détaillées. Dans l’exemple, cette technique me sert pour réserver ma signature.

aquarelle art astuces drawing gum application paquerettes

 

Résultat de l’étape n°2 – Toutes les zones que je souhaite préserver se trouvent sous le drawing gum.

aquarelle art astuces drawing gum résultat application

 

Etape n°3 – Les couleurs : vert bleuâtre, bleu outremer, rose opéra. J’ai volontairement bleuté le fond pour être dans une teinte complémentaire au jaune des pâquerettes.  Pour cette étape j’humidifie totalement la surface de mon tableau ensuite j’appose différentes couleurs et j’incline mon bloc papier pour que les couleurs se fondent.

aquarelle art astuces drawing gum application couleurs

 

Résultat étape n°3 – Il faut vous assurer que le papier et les couleurs soient bien secs avant de procéder au retrait du drawing gum. Petite astuce si vous êtes impatient comme moi, vous pouvez utiliser un sèche cheveux pour raccourcir le temps de séchage…

aquarelle art astuces drawing gum résultat couleurs

 

Etape n°4 – Troisième astuce, à l’aide d’une gomme crêpe je retire la gomme à masquer. Comme vous pouvez le constater, les pétales ainsi que ma signature sont parfaitement préservées.

aquarelle art astuces drawing gum finale retrait

 

Etape n°5 – Il est temps de terminer ce chef-d’oeuvre^^, pour cela il ne vous reste plus qu’à traiter les ombres et le coeur doré des pâquerettes…Pour les ombres, un peu de couleur indigo, pour le coeur des fleurs, du jaune transparent du jaune indien de l’orange naranja et de la terre de sienne brûlée.

 

aquarelle art astuces drawing gum tableau final

Voilà, c’est terminé! J’espère que cette démo et mes petites astuces vous seront utiles. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire… ça pourra servir aux autres lecteurs. Pour le prochain article je vous prépare un dossier sur les ombres à l’aquarelle.